Ordonnance de cesser et de s'abstenir contre Aron Mohammed Wajid, aussi connu sous le nom de Richard Wajid

RELATIVEMENT au chapitre I.8 de la Loi sur les assurances, L.R.O. 1990, telle que modifiée (ci-après appelée la « Loi »), plus particulièrement à l’article 441

 

ET RELATIVEMENT au projet d’ordonnance de cessation et d’abstention contre Aron Mohammed Wajid, aussi connu sous le nom de Richard Wajid

 

ORDONNANCE DE CESSER ET DE S’ABSTENIR

Le 12 octobre 2012, le surintendant des services financiers (ci-après appelé le « surintendant ») a publié un avis d’intention d’imposer une ordonnance de cesser et de s’abstenir contre Aron Mohammed Wajid, aussi connu sous le nom de Richard Wajid (ci-après appelé le « demandeur »).
                                              
Le demandeur avait jusqu’au 26 octobre 2012, après la signification de l’avis, pour demander une audience devant le Tribunal des services financiers (ci-après appelé le « Tribunal ») en vertu de la Loi.
 
Le registraire du Tribunal a confirmé qu’aucune demande d’audience n’a été présentée par le demandeur ou par toute personne agissant pour son compte, relativement à l’avis d’intention d’imposer une ordonnance de cessation et d’abstention.

ORDONNANCE

Le surintendant des services financiers enjoint donc à Aron Mohammeed Wajid, aussi connu sous le nom de Richard Wajid :
 
A. de cesser de prétendre d’agir ou d’agir en qualité d’agent d’assurance ou d’usurper la qualité d’agent d’assurance dans la province de l’Ontario;
 
B. de cesser d’entreprendre ou de mener des opérations d’assurance dans la province de l’Ontario;
 
C. de cesser d’exiger une contrepartie matérielle ou financière à des particuliers pour les avoir aidés ou pour avoir prétendu les aider à souscrire une police d’assurance de quelques natures en Ontario;
 
D. de cesser de solliciter la vente d’assurance de toutes formes en Ontario.
 
 
FAIT à Toronto, le 5 décembre 2012.
 
Original signé par
 
 
Philip Howell
Surintendant des services financiers