Changement d’emploi : vos options pour la retraite

Vous envisagez peut-être de changer bientôt d’emploi ou vous avez déjà reçu une offre d’emploi? Si vous avez actuellement un régime de retraite offert par l’employeur, vous devriez étudier attentivement vos options à l’égard de vos fonds de retraite accumulés. Bien qu’il puisse être tentant de retirer ces fonds du régime et de les investir en suivant les conseils d’un ami, d’un membre de votre famille ou d’un conseiller en planification financière, vous devriez effectuer vos propres recherches pour déterminer si c’est judicieux dans votre cas.

Donc, que se passe-t-il quand vous démissionnez d’une société et que vous participez à son régime de retraite? Dans les 30 jours suivant votre cessation d’emploi, l’administrateur de votre régime de retraite doit vous fournir par écrit un état des prestations. Conservez-le indéfiniment en lieu sûr. En cas d’erreurs administratives, ce document est la preuve de votre droit aux prestations de retraite. Cet état doit contenir les renseignements suivants :

  • détails au sujet des prestations de retraite qui vous sont payables aux termes du régime;
  • options qui s’offrent à vous pour utiliser ces prestations;
  • date limite pour choisir une option;
  • information sur tout remboursement, avec intérêts, auxquels vous pourriez être admissible.

Les options qui s’offrent à vous pour votre retraite quand vous changez d’emploi varient selon que votre régime de retraite est à prestations déterminées ou à cotisations déterminées.

Prestations déterminées

Si votre régime de retraite offre des prestations déterminées et que vous décidez de changer d’emploi, les options ci-dessous s’offrent à vous.

  1. Transférer vos fonds de retraite dans le régime de retraite de votre nouvel employeur : un régime de retraite est peut-être en place à votre nouveau milieu de travail et vous autorise peut-être à y transférer vos fonds de retraite actuels. Assurez-vous de vérifier également que votre milieu de travail actuel vous y autorise.
  2. Laisser vos fonds de retraite dans le régime de retraite de votre employeur actuel : si cela est autorisé, vous recevrez une prestation de retraite à votre départ en retraite. Dans l’économie des petits boulots d’aujourd’hui, vous finirez peut-être par occuper vingt différents emplois, dont certains avec des régimes de retraite, avant votre départ en retraite. Ces régimes ne vous bénéficieront que si vous informez leurs administrateurs des événements survenant dans votre vie, comme un mariage ou un divorce, ou un changement d’adresse. S’ils ne peuvent pas vous trouver quand viendra le moment de percevoir vos prestations de retraite, elles seront perdues pour vous! 
  3. Retirer vos fonds de retraite pour les investir ailleurs : vous pourriez transférer vos fonds de retraite dans un compte de retraite avec immobilisation des fonds (CRIF) offert par une institution financière comme une banque. Un CRIF est similaire à un régime enregistré d’épargne-retraite, mais, comme ses fonds sont immobilisés, vous ne pouvez pas accéder à ces fonds avant votre départ en retraite. Si vous choisissez cette solution, assurez-vous de consulter un conseiller en planification financière ou d’effectuer des recherches approfondies sur vos options en matière de placement. Si vous investissez mal, vous risquez de perdre vos fonds de retraite.

Cotisations déterminées

Si votre régime de retraite est basé sur des cotisations déterminées et que vous décidez de changer d’emploi, les options ci-dessous s’offrent à vous pour votre retraite.

  1. Retirer vos fonds de retraite pour les investir ailleurs. Vous pouvez le faire de deux façons :
    1. Transfert de vos fonds de retraite dans un compte de retraite avec immobilisation des fonds (CRIF) offert par une institution financière comme une banque. Un CRIF est similaire à un régime enregistré d’épargne-retraite, mais, comme ses fonds sont immobilisés, vous ne pouvez pas accéder à ces fonds avant votre départ en retraite. Si vous choisissez cette solution, assurez-vous de consulter un conseiller en planification financière ou d’effectuer des recherches approfondies sur vos options en matière d’investissement. Si vous investissez mal, vous risquez de perdre vos fonds de retraite.
    2. Transfert de vos fonds de retraite au fournisseur de services de votre régime de retraite pour les convertir en CRIF. Avec cette option, votre argent est également immobilisé jusqu’à votre départ en retraite.
  2. Laisser vos fonds de retraite où ils sont : laissez vos fonds de retraite dans le régime de retraite de votre employeur actuel, si c’est autorisé. En choisissant cette option, vous argent reste immobilisé (vous ne pouvez pas le retirer) et il continue à accumuler des gains selon la manière dont il est investi et la performance des marchés pertinents. Si c’est ce que vous choisissez, les frais qui vous seront facturés demeureront peut-être ceux du tarif de groupe malgré votre départ de la société, mais n’y comptez pas. Comme les frais administratifs à votre charge pourraient fort bien augmenter, ne manquez pas de vous renseigner à ce sujet.

    Assurez-vous d’informer le fournisseur de services des événements pouvant survenir dans votre vie, comme la naissance d’un enfant et, surtout, un changement d’adresse. S’ils ne peuvent pas vous trouver quand viendra le moment de percevoir vos prestations de retraite, elles seront perdues pour vous! 

  3. Acheter une rente viagère : une rente viagère vous garantit, ou à votre bénéficiaire, un revenu pendant votre retraite et il est possible de l’acheter auprès d’une compagnie d’assurance, habituellement une compagnie d’assurance-vie. À l’achat d’une rente viagère, vous versez un paiement forfaitaire (dans ce cas, vos fonds de retraite) et la compagnie d’assurance s’engage à vous verser un revenu garanti pendant un certain temps quand vous serez à la retraite (ou au-delà si la rente viagère offre des prestations de survivant ou un paiement minimum garanti).

Quelle que soit votre décision, conservez les détails de tous vos fonds et régimes de retraite en lieu sûr et n’oubliez pas de dire à vos bénéficiaires où trouver tous ces documents au cas où ils en auraient besoin.

Haut de la page

  • Suivez-nous sur Twitter
  • Suivez-nous sur YouTube
  • Suivez-nous sur Facebook
  • Suivez-nous sur Linkedin