Protégez-vous contre la fraude après une collision

Le 21 mars 2013

 
Toronto – La Commission des services financiers de l’Ontario et le service de police de Toronto ont lancé aujourd'hui une série d’annonces d'intérêt public sur ce que les conducteurs devraient faire après une collision pour se protéger contre la fraude.
 
« Ne devenez pas une victime de fraude.  Soyez à l’affût de tout signe ou comportement qui suggère un accident d’automobile truqué.  Prenez note de tout détail pertinent et prenez des photos, si vous le pouvez.  Ces renseignements nous seront utiles, autant qu'à vous », affirme le policier Clinton Stibbe du groupe de la circulation du service de police de Toronto.
 
Philip Howell, chef de la direction et surintendant des services financiers ajoute « En étant vigilants, les conducteurs ontariens peuvent arrêter les fraudeurs qui abusent du système d’assurance-automobile en prenant de l’argent dans les poches de conducteurs au travers de primes plus élevées ».
 Les personnes qui pensent que des actes frauduleux en matière d'assurance sont commis devraient les signaler à la police, à l'association Échec au crime [New Window] (1 800 222­-8477) ou à la CSFO.
 

À propos de la Commission des services financiers de l’Ontario

  
La CSFO est un organisme relevant du ministère des Finances, établi en vertu de la Loi de 1997 sur la Commission des services financiers de l’Ontario. Elle réglemente les compagnies d’assurance, les régimes de retraite, les sociétés de prêt et de fiducie, les caisses populaires et credit unions, les sociétés coopératives, les maisons de courtage d’hypothèques et les administrateurs d’hypothèques en Ontario.
 
La CSFO enquête sur les allégations d’actions fautives, de pratiques déloyales et de non-respect de la loi ou des règlements régissant les secteurs qui sont de sa compétence. Si les allégations sont avérées, la CSFO prend des mesures d’application de la loi.
 

EN BREF

 

  • Dans son rapport final, le Groupe de travail antifraude de l’assurance automobile conclut que la fraude dans le système de l’assurance automobile est considérable et qu’elle a une incidence importante sur les primes.
  • Le rapport final du Groupe de travail contient 38 recommandations ciblées visant quatre secteurs clés : la prévention de la fraude, sa détection, les enquêtes et l’application de la loi, ainsi que les rôles et les responsabilités en matière de réglementation.
  • Selon une enquête réalisée par le Groupe de travail antifraude de l’assurance automobile, on estime que les conducteurs de la région du Grand Toronto paient, chaque année, jusqu’à 540 $ de plus pour leur assurance automobile en raison de la fraude.

POUR EN SAVOIR PLUS

 

 

PERSONNE-RESSOURCE

 

Kristen Rose
416 226-7803

Questions du public :

1 800 668-0128