Questions à poser à propos de l’assurance-vie

FSCO
QUESTIONS À POSER À PROPOS DE L'ASSURANCE-VIE

Vérifiez vos
connaissances?

L’assurance-vie sert-elle uniquement à payer les frais funéraires?






Que vous ayez une assurance-vie par l’intermédiaire de votre employeur ou une assurance-vie individuelle, ou que vous envisagiez d’en souscrire une, vous devriez bien vous renseigner sur tous les détails afin de prendre des décisions éclairées.

Vous pouvez en apprendre davantage sur les nombreux types d’assurance-vie en consultant la page Types d’assurance-vie sur le site Web de la CSFO (lien vers la page) ou le site de l’Association canadienne des compagnies d’assurances de personnes (ACCAP) ouvre dans autre page.

Puis, lorsque vous croyez avoir suffisamment de renseignements, apportez la liste de questions ci-dessous avec vous au moment de parler avec votre employeur, le représentant des ressources humaines ou l’agent ou la compagnie d’assurance-vie.

Questions à poser à votre employeur ou à votre représentant des ressources humaines

Mon régime d’avantages sociaux inclut-il l’assurance-vie? Sinon, est-il possible d’acheter une assurance-vie par l’intermédiaire de l’assureur ou de la police collective?

Quel est le montant de couverture dont je dispose?

Est-il possible d’élargir ma couverture? Combien cela coûte-t-il? Y a-t-il une date limite pour le faire?

Quelle compagnie d’assurance souscrit notre régime?

Ai-je besoin de subir un examen médical pour prouver mon assurabilité?

Puis-je étendre la couverture à d’autres membres de ma famille?

Si je quitte mon emploi pour une raison ou une autre, puis-je convertir la garantie en police d’assurance-vie individuelle?

Qu’arrive-t-il à ma couverture si je suis en congé autorisé, en congé parental, etc.?

Qu’arrive-t-il à ma couverture si je suis congédié?

Qu’arrive-t-il à ma couverture si je prends ma retraite?

Questions à poser à votre agent ou compagnie d’assurance-vie

Si vous achetez une assurance-vie individuelle, un agent ou une compagnie d’assurance-vie peut vous aider. La plupart des agents d’assurance-vie touchent une commission versée par la compagnie d’assurance qui délivre la police. Certains agents représentent une seule compagnie d’assurance alors que d’autres en représentent plusieurs.

La CSFO réglemente les agents et les compagnies d’assurance-vie de l’Ontario. Vous pouvez trouver une compagnie d’assurance-vie titulaire d’un permis dans la base de données Compagnies d’assurances titulaires de permis en Ontario ouvre dans autre page et un agent d’assurance agréé dans la base de données Agents agréés en Ontario ouvre dans autre page sur le site de la CSFO.

Une fois que vous avez trouvé un agent à consulter, vous devriez vérifier s’il est en règle avec l’organisme de réglementation. Consultez la base de données Application en ligne ouvre dans autre page de la CSFO pour savoir si des mesures ont été prises contre un agent ou une compagnie en Ontario. Une mesure d’application comme la suspension d’un permis ou l’imposition d’une amende (sanction administrative pécuniaire) peut indiquer qu’il y a eu des problèmes de conformité aux lois qui ont été résolus par ces sanctions. Si un agent ou une compagnie d’assurance-vie a fait l’objet d’une mesure d’application vous devriez lui demander quel était le motif de cette mesure et de quelle manière le problème a été résolu. Vous pourriez aussi vérifier la base de données Registre des décisions disciplinaires des régulateurs canadiens en assurances ouvre dans autre page qui offre au public l’accès aux décisions réglementaires prononcées par les régulateurs d’assurance au Canada.

Une fois que vous avez vérifié que l’agent ou la compagnie est titulaire d’un permis et qu’aucune mesure d’application n’est en suspens à son endroit, vous devriez poser les questions suivantes :

À propos de l’agent

Quelles compagnies d’assurance représentez-vous?

Quels produits d’assurance pouvez-vous offrir?

Offrez-vous d’autres services financiers comme du courtage hypothécaire, des fonds communs de placement, etc.?

Depuis combien de temps êtes-vous en activité?

Avez-vous une assurance responsabilité civile professionnelle à jour? (Tous les agents d’assurance doivent avoir une assurance responsabilité civile professionnelle à jour.)

Avez-vous suivi les 30 heures de formation continue en assurance-vie que vous devez suivre tous les deux ans?

Avez-vous d’autres qualifications professionnelles comme la désignation d’assureur-vie agréé, ou êtes-vous un conseiller financier qualifié titulaire de la désignation ChFC?

Allez-vous me fournir une lettre de mission qui décrit les services auxquels je peux m’attendre pendant et après la transaction de souscription?

Quel niveau de service m’offrirez-vous dans le cadre de la transaction envisagée et à l’avenir? M’aiderez-vous à remplir une évaluation des besoins financiers? Verrez-vous à organiser la souscription de la police? Fournirez-vous des services continus pour assurer l’examen et la mise à jour de ma police d’assurance?

Comment serez-vous rémunéré?

Avez-vous d’autres liens qui pourraient créer des conflits d’intérêts réels ou potentiels?

Pouvez-vous fournir des références d’autres clients?

Comment et quand puis-je communiquer avec vous pour obtenir des conseils ou des renseignements?

À propos de vos besoins

Votre agent ou compagnie d’assurance-vie vous posera probablement beaucoup de questions personnelles à propos de votre famille, de votre état de santé, de votre situation financière et de vos plans d’avenir. Informez l’agent de ce dont vous avez besoin et de ce que vous pouvez payer. Il a besoin de ces renseignements pour comprendre combien il en coûterait pour régler vos dettes (y compris votre hypothèque) et la somme dont auraient besoin vos personnes à charge pour maintenir leur mode de vie actuel sans votre soutien financier. Soyez honnête dans vos réponses – tout renseignement personnel fourni est confidentiel. Des renseignements trompeurs ou erronés peuvent entraîner l’annulation de la police. En comprenant les risques associés au fait de vous assurer, l’agent pourra procéder à une analyse des besoins. Assurez-vous de bien comprendre comment l’agent a procédé à l’évaluation.

Posez les questions suivantes :

Quel niveau de couverture d’assurance-vie me faut-il? Comment en êtes-vous venu à ce résultat?

Quel est le niveau de couverture dont j’ai besoin si j’ai des enfants?

Quel est le meilleur type de police pour moi?

En quoi ce type de police répond-il à mes besoins et correspond-il à ma situation?

Pouvez-vous m’offrir d’autres polices ou options?

Me fournirez-vous des projections de police?

Quand vais-je recevoir une copie de ma proposition? De ma police?

Puis-je augmenter ou réduire la prestation de décès ou les primes à une date ultérieure si ma situation personnelle change?

Puis-je assurer mes enfants en vertu de ma police d’assurance?

Assurez-vous de demander à au moins trois agents ou compagnies d’assurance de fournir des soumissions et/ou des projections de police pour un produit similaire afin de pouvoir faire une comparaison et sélectionner le produit qui répond le mieux à vos besoins. N’acceptez pas une seule solution à vos besoins en matière d’assurance-vie et évitez quiconque essaie de vous vendre une police particulière et ne vous suggère pas d’autres solutions.

À propos de la police

Lorsque votre agent ou compagnie d’assurance-vie aura évalué votre situation et vos besoins particuliers, il vous recommandera des polices qui pourraient vous convenir. Voici les questions que vous devriez poser avant de signer quoi que ce soit :

À propos des caractéristiques de base

De quel type de police s’agit-il?

Veuillez m’expliquer en quoi cette police convient à mes besoins personnels.

Puis-je avoir une explication écrite de votre recommandation?

Qu’est-ce qui est garanti dans la police et qu’est-ce qui ne l’est pas – y compris les primes et les prestations?

Combien de temps ma police dure-t-elle?

Y a-t-il des exclusions?

Les prestations de la police sont-elles assujetties à l’impôt sur le revenu?

Quelles seront les primes? Changeront-elles au fil du temps? Comment dois-je les payer?

Y a-t-il une valeur de rachat? Le cas échéant, quelle est-elle? Puis-je contracter une avance sur police? Le cas échéant, quel est le taux d’intérêt?

La police offre-t-elle une participation aux excédents? À combien s’élève-t-elle? Comment puis-je l’utiliser?

À propos de la prestation de décès

À combien s’élèvera la prestation de décès? Est-elle garantie?

La prestation de décès est-elle indexée? Puis-je souscrire davantage d’assurance, au besoin?

Comment est réglée la prestation de décès? Combien de temps faut-il pour qu’elle soit versée?

Quelles exclusions s’appliquent à la prestation de décès?

La prestation de décès est-elle imposable?

Dois-je établir une fiducie pour mes enfants? Le cas échéant, comment puis-je le faire?

Que se passe-t-il si je me sépare ou si je divorce?

Quels documents sont nécessaires pour soumettre une demande de règlement?

À propos de votre santé

Ai-je besoin de subir un examen médical pour souscrire ce produit? Devrai-je en subir un à l’avenir?

Qu’arrive-t-il si mon état de santé évolue?

Qu’advient-il de mes primes si je deviens invalide et ne peux plus travailler?

Vous devriez recevoir votre police dans les 30 jours suivant votre proposition. Un bon agent d’assurance-vie vous livrera votre police et en expliquera les conditions et les risques. Si votre police vous est envoyée par la poste, à sa réception, communiquez avec votre agent d’assurance et demandez-lui de passer ces points en revue avec vous. Vous devriez également vérifier attentivement vos renseignements personnels et les renseignements figurant sur la police et signaler toute erreur. Assurez-vous que la police correspond aux renseignements que vous avez fournis dans votre proposition et à vos attentes en ce qui a trait à la protection.

Toutes les polices d’assurance-vie sont assorties d’un droit d’annulation selon lequel, suivant la réception de votre police, vous disposez d’au moins 10 jours et, dans certains cas, de 20 jours pour l’annuler et obtenir le remboursement des primes que vous avez déjà acquittées. Consultez la rubrique Façon de lire votre police d’assurance-vie pour connaître les éléments à vérifier au moment de passer votre police en revue.

Demandez aux experts : voyez comment vous pouvez poser à des experts vos questions sur l’assurance-vie et l’assurance complémentaire soins médicaux ou soins dentaires.

Introduction à l’assurance-vie : apprenez les éléments de base de l’assurance-vie.

Types d’assurance-vie : voyez les différents types de polices et les options offertes.

Consulter un agent ou une compagnie d’assurance : sachez à quoi vous attendre lorsque vous traitez avec un agent d’assurance-vie.

Tout ce qu’il faut savoir sur les bénéficiaires : apprenez qui ils sont, qui ils peuvent être et comment les changer.

Portail sur la littératie financière ouvre dans autre page: votre guichet unique pour obtenir des liens vers d’autres excellentes ressources financières.

Glossaire : Assurance-vie : comprenez mieux les termes utilisés pour parler d’assurance-vie.

Laissez un commentaire