Huit conseils sur la façon de lire votre police d’assurance-vie

FSCO
Huit conseils sur la façon de lire votre police d’assurance-vie

À la délivrance de votre police d’assurance-vie, votre agent devrait passer en revue les principaux éléments. La CSFO recommande également que vous examiniez vous-même soigneusement votre police d’assurance-vie. Il s’agit d’un document complexe qui comporte de nombreuses pages et de nombreuses modalités, mais voici huit conseils pour vous aider à y voir plus clair :

  1. Familiarisez-vous avec la structure : votre police devrait comporter une page de couverture ou des Conditions particulières (qui contient des renseignements de base comme votre nom, votre adresse, les dates de la police, les coordonnées de la compagnie d’assurance et les principaux détails de votre police), une liste des termes ou définitions que l’on retrouve dans la police, les détails de la couverture, les avenants et les exclusions. Les projections de police dont il a été question auparavant devraient également être joints. N’oubliez pas que les projections de police sont des estimations et n’offrent aucune garantie. Dans la plupart des cas, votre proposition d’assurance devrait également être jointe.
  2. Vérifiez l’exactitude de tous les renseignements : noms (correctement orthographiés), coordonnées, durée de la police, bénéficiaires et primes. Vérifiez les renseignements par rapport à ceux figurant dans votre proposition d’assurance pour vous assurer que tous les renseignements ont bien été saisis. N’oubliez pas que tout renseignement erroné ou trompeur peut invalider la police et la prestation de décès.
  3. Vérifiez que la prestation de décès est bien celle que vous avez demandée : dans le cas contraire, communiquez avec votre agent ou votre compagnie d’assurance-vie. N’oubliez pas que la projection de police jointe à votre police est une estimation.
  4. Passez en revue les avenants et les exclusions : si vous avez demandé certains avenants, assurez-vous qu’ils sont bien représentés. Portez attention aux exclusions de la police, le cas échéant – la compagnie n’assure pas certains risques.
  5. Assurez-vous de bien comprendre les différents types de couvertures et la terminologie : la police devrait contenir une liste des définitions des termes pertinents dans un langage facile à comprendre.
  6. Examinez vos droits et privilèges : à titre de consommateur, vous avez le droit d’annuler la police dans les 10 jours, et dans certains cas, dans les 20 jours. Vous pourriez également avoir le droit de transformer votre police temporaire en police permanente à l’expiration.
  7. Examinez les options de règlement : sachez comment traiter une demande de règlement et comment l’argent sera réparti. Dites à vos bénéficiaires avec qui communiquer advenant votre décès.
  8. Posez des questions! S’il y a un point que vous ne comprenez pas, demandez des explications à votre agent ou compagnie d’assurance-vie, ou si vous avez souscrit votre assurance-vie par l’entremise de votre employeur, demandez des explications à votre représentant des ressources humaines sans plus tarder. Si vous n’êtes pas satisfait de la réponse, demandez une explication par écrit. Si vous vous questionnez à propos d’un élément particulier, communiquez avec votre compagnie d’assurance. Il vous revient de bien comprendre l’assurance souscrite et de vous assurer que tout est exact.

 

Demandez aux experts : voyez comment vous pouvez poser à des experts vos questions sur l’assurance-vie et l’assurance complémentaire soins médicaux ou soins dentaires.

Types d’assurance-vie : voyez les différents types de polices et les options offertes.

Introduction à l’assurance-vie : assurez-vous de comprendre la terminologie employée dans votre police.

Portail sur la littératie financière ouvre dans autre page : votre guichet unique pour obtenir des liens vers d’autres excellentes ressources financières.

Chercher une assurance-vie : obtenez des détails sur la façon de choisir un agent et de comparer les produits d’assurance-vie.

Tout ce qu’il faut savoir sur les bénéficiaires : apprenez qui ils sont, qui ils peuvent être et comment les changer.

Glossaire : Assurance-vie : comprenez mieux les termes utilisés pour parler d’assurance-vie.

Laissez un commentaire